Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/09/2009

Enquête sur la chlordécone

lu sur :
http://www.lemonde.fr/archives/article/2009/09/10/enquete-sur-la-chlordecone-l-information-judiciaire-est-reguliere-mais-la-requete-du-juge-martiniquais-irrecevable_1238418_0.html
.
voir aussi les notes du 8/5/2009 et 6/9/2009
.
Enquête sur la chlordécone : l'information judiciaire est régulière, mais la requête du juge martiniquais irrecevable
LEMONDE.FR avec AFP | 10.09.09 | 11h33


a chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris juge irrecevable la saisine d'un juge martiniquais dans l'enquête sur le pesticide chlordécone, tout en confirmant la régularité de l'information judiciaire ouverte à Paris.

 

Une information judiciaire contre X avait été ouverte en 2007 par le parquet de Fort-de-France (Martinique) à la suite de plaintes déposées par deux associations, l'Union régionale des consommateurs et l'Union des producteurs de Guadeloupe, avec le soutien des Verts. Cette information judiciaire, menée par un juge d'instruction, avait ensuite été délocalisée au pôle de santé publique du tribunal de grande instance de Paris. Mais cette procédure était menacée de nullité, l'ordonnance de désignation du juge d'instruction en Martinique étant absente du dossier.

Jeudi, la chambre de l'instruction a jugé irrecevable la saisine du juge martiniquais mais "cela ne remet pas en cause la procédure menée à Paris au pôle de santé public" assure une source judiciaire.

Selon ses détracteurs, la molécule chlordécone, qui infesterait encore au moins 20 % des surfaces cultivables des Antilles françaises, est responsable d'une hausse des cas de cancer, en particulier du pancréas. De 1972 à 1993, cette molécule d'origine américaine a été épandue au sol pour protéger les bananes des charançons, en particulier après les fortes pluies ou le passage des ouragans. Sa production a été stoppée aux Etats-Unis au début des années 1990 après un cas de pollution.

Sa persistance dans les sols – jusqu'à sept siècles – et le risque de contamination des aliments ont justifié en 2008 l'adoption du plan chlordécone en Guadeloupe et en Martinique pour évaluer l'importance de la pollution, ses impacts et déterminer comment s'en protéger.

Les commentaires sont fermés.