Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/02/2011

La privatisation des services n'est pas synonyme d'économie

lu sur :

http://www.lamanchelibre.fr/Les-hospitaliers-publics-Godefroy-Saint-Ovin-Avranches-plus-efficaces-que-les-prives,1.media?a=16689

.

"Les hospitaliers publics Godefroy Saint-Ovin Avranches plus efficaces que les privés"

L'hôpital a économisé en reprenant des services dévolus au privé. Longue cérémonie mardi 15 février au centre hospitalier d'Avranches. René Le Berre, directeur de l'hôpital, a réuni 110 employés pour des départs à la retraite et des remises de médailles d'honneur
.
Ce fut pour le patron des hôpitaux d'Avranches-Granville l'occasion de rendre hommage à son personnel.
L'établissement affiche une bonne santé financière et a repris à son compte plusieurs services autrefois délégués à des sociétés privées.
"Les hospitaliers peuvent être plus efficaces que les organismes privés", a déclaré René Le Berre. A l'heure où le service public se désengage au profit du secteur privé, l'hôpital marche à contre-courant. "Ce n'est pas un choix idéologique", confie René Le Berre mais "pragmatique", ajoute-t-il. "Les marchés privés ne sont pas toujours les plus avantageux, il faut bien regarder."

18 emplois créés
"Nous avons repris la gestion directe du service de restauration autrefois gérée par une société privée. Elle est aujourd'hui de meilleure qualité et en partie moins chère", a déclaré René Le Berre. Après avoir restauré en 2008 la cuisine centrale localisée à Granville, l'hôpital s'est séparé courant 2009-2010 de la Sodexho, et a employé 18 personnes pour assurer la restauration. Il a également été décidé de reprendre une partie de son transport sanitaire, auparavant gérée par l'entreprise Leblatier, ambulances et prélèvements.
Ce qui a permis d'embaucher une autre quinzaine de personnes.

Les commentaires sont fermés.