Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/09/2011

Les expériences médicales de scientifiques américains dans les années 1940

Aussi bien que les expériences des nazis et des japonais sur des cobayes humains pendant la seconde guerre mondiale !

lu sur :

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2011/08/29/les-experiences-medicales-americaines-au-guatemala-dans-les-annees-40-ont-tues-au-moins-83-personnes_1565105_3222.html

Les expériences médicales américaines au Guatemala dans les années 40 ont tué au moins 83 personnes

 

LEMONDE.FR | 29 août 2011 | avec AFP | 244 mots

.

Les expériences médicales de scientifiques américains dans les années 1940 au Guatemala ont tué au moins 83 personnes, a révélé lundi 29 août une commission mise en place par le président Barack Obama. Des quelque 5 500 personnes soumises à ces expériences, qui comprenaient dans bien des cas l'inoculation de maladies sexuellement transmissibles, "nous pensons que 83 personnes" sont mortes, a indiqué un membre de la commission, Stephen Hauser.

Les scientifiques avaient sciemment inoculé, et à leur insu, à près de 1 300 personnes la syphilis et la blennorragie. De ces 1 300 personnes, seules "700 ont bénéficié d'un quelconque traitement", a ajouté M. Hauser lors d'une réunion destinée à présenter les conclusions préliminaires de la commission. Ces expériences, qui ont eu lieu entre 1946 et 1948, ont été financées par les instituts nationaux américains de la santé.

Les chercheurs avaient choisi comme cobayes des personnes vulnérables, y compris des malades mentaux, et ne les ont informées ni de l'objet de leur recherche ni de ce qui allait leur arriver. Ils les ont encouragées à transmettre des maladies sexuelles et n'ont pas traité celles qui ont contracté la syphilis. Selon la présidente de la commission, Amy Gutmann, il s'agit là d'une "injustice historique" faite aux populations concernées.

La commission a été mise en place sur ordre de Barack Obama en novembre 2010. Un mois auparavant, les Etats-Unis, via la secrétaire d'Etat, Hillary Clinton, et la ministre de la santé publique, Kathleen Sebelius, avaient présenté leurs excuses à des centaines de Guatémaltèques infectés délibérément et à leur insu par la syphilis et la blennorragie.

---------

lire aussi sur le journal le Monde :

"Il faut plus de transparence sur les essais cliniques"Entretien

LE MONDE |  2 septembre 2011 | Propos recueillis par Paul Benkimoun | 346 mots
La journaliste américaine a écrit plusieurs livres, dont "Cobayes humains : le grand secret des essais pharmaceutiques" (Demopolis, 2007). La journaliste américaine Sonia Shah a écrit plusieurs livres, dont Cobayes humains : le grand secret des essais pharmaceutiques (Demopolis, 2007).

 

LE MONDE |  2 septembre 2011 | Paul Benkimoun | 1024 mots
Entre 1946 et 1948, des Guatémaltèques se sont vu inoculer des infections sexuellement transmissibles par des médecins américains. C'est l'un des épisodes les plus épouvantables qu'ait connus la médecine après la seconde guerre mondiale.

Les commentaires sont fermés.