Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/03/2012

Comment préparer l'opinion publique à la guerre

lu sur :

http://www.lemonde.fr/international/article/2012/02/29/les-etats-unis-affirment-etre-en-mesure-d-attaquer-l-iran-si-la-diplomatie-echoue_1649953_3210.html

Les Etats-Unis affirment être en mesure d'attaquer l'Iran

si la diplomatie échoue

LEMONDE.FR avec AFP | 29.02.12 | 22h03   •  Mis à jour le 29.02.12 | 22h25

Les Etats-Unis disposent de bombes puissantes prêtes à être employées dans le cas d'une action militaire contre les installations nucléaires iraniennes, a assuré mercredi 29 février le chef d'état-major de l'armée de l'air américaine, le général Norton Schwartz. Celui-ci s'est refusé cependant à dire si les armes américaines – dont 30 000 bombes antibunker MOP (massive ordnance penetrator) – étaient capables d'atteindre les sites nucléaires iraniens enfouis sous terre.

"Nous disposons de capacités opérationnelles et vous ne voudriez pas vous trouver là où elles seraient utilisées, a-t-il dit, interrogé sur ces bombes.Cela ne veut pas dire que nous n'allons pas continuer à procéder à des améliorations, et c'est ce que nous faisons. […] L'essentiel est que nous avons des capacités et que nous ne nous contentons pas d'en rester là, nous allons continuer avec le temps à les améliorer."

>> A lire : Iran : bombarder ou pas ?

TOUTE OPÉRATION CRÉERAIT "DAVANTAGE D'INSTABILITÉ"

La Maison Blanche a cependant souligné mercredi que toute action contre l'Iran créerait "davantage d'instabilité""L'Iran est à la fois limitrophe de l'Afghanistan et de l'Irak. Nous avons du personnel civil en poste en Irak, nous avons des soldats et des civils en Afghanistan", a souligné un porte-parole du président américain, lors de son point de presse quotidien. "Il y a toutes sortes de conséquences potentielles à davantage d'activités militaires dans la région et en particulier en Iran", a ajouté le porte-parole, en soulignant qu'à la connaissance des Etats-Unis, Téhéran n'avait pas entrepris de construire une arme nucléaire.

Ces déclarations interviennent alors que Benyamin Nétanyahou doit rencontrer lundi à Washington le président Barack Obama. Le premier ministre israélien est soumis à des pressions internationales pour ne pas attaquer l'Iran sans un accord préalable de Washington. L'Occident soupçonne l'Iran de chercher, en enrichissant de l'uranium, à se doter de l'arme atomique. Téhéran assure pour sa part que son programme nucléaire vise uniquement à produire de l'électricité.

Les commentaires sont fermés.