Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/11/2013

Sanctions contre l'Iran : un exemple

lu sur :

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/63609ec8-4bcc-11e3-b94d-6f22d06ff129/Des_cargos_vers_lIran_en_mal_dassurance#.UoM6Xkb5OTw

MATIÈRES PREMIÈRES Mercredi 13 novembre 2013
 

Des cargos vers l’Iran en mal d’assurance

Le point sur la protection des cargaisons de céréales avec le patron de Filhet-Allard, courtier d’assurances maritimes sponsor du congrès Global Grain

«L’Iran? Très compliqué, très délicat; on ne peut pas prendre un tel risque», coupe Henry Allard. A l’heure où nombre d’entreprises se préparent à une levée partielle des sanctions contre la République islamique – finalement maintenues ce week-end –, le responsable deFilhet-Allard Maritime se veut prudent.

«On n’y touche pas sauf conditions très particulières et strictement dans le cadre des réglementations en vigueur», poursuit le dirigeant de cette maison de courtage d’assurances maritimes.

Bordeaux, port colonial

Cœur historique d’un groupe bordelais de près de 900 employés, Filhet-Allard Maritime est l’un des principaux sponsors de Global Grain, congrès de négociants se tenant cette semaine à Genève.

Incendie, contamination, condensation, rejet… la mise au point d’assurances sur mesure pour cargaisons de céréales – et autres matières premières – reste la spécialité de cette maison fondée en 1895. «Mon arrière-grand-père faisait partie de la petite dizaine de courtiers-jurés d’assurances maritimes actifs sur ce qui était le premier port de produits tropicaux de France», relate Henry Allard. Dans les années 60, la fin des colonies fait plonger l’activité du port. «Sentant le vent tourner, mon père et son frère ont alors repris le cabinet Filhet, société de courtage assurant les entreprises de la région.»

Assurance anti-fraude

L’activité historique du groupe occupe 75 personnes et représente un peu plus du dixième des 900 millions des primes collectées. Constituée de cinq personnes et dirigée par Léon Lederman – ancien de Tradigrain –, l’antenne de Genève a été ouverte en 2002. «Parmi les pionniers sur ce créneau, on a créé l’intérêt de compagnies helvétiques – Helvetia, Bâloise ou Nationale Suisse – sur la délivrance de garanties d’assurance de cargaisons de matières premières», explique Henry Allard.

Ce dernier ne constate pas de recrudescence des affaires de fraudes sur la place lémanique, en dépit du bruit fait il y a trois ans par le détournement d’une cargaison de grains russes liée à la société RIAS. «Le risque de détournement frauduleux durant le stockage est réel», reconnaît néanmoins le patron de Filhet-Allard. Indiquant qu’il demeure «assurable dans des conditions précises et moyennant des franchises élevées».

Les commentaires sont fermés.