Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/11/2013

Le vote blanc bientôt reconnu ? Poisson d'avril !

les surlignages sont de moi

lu sur :

http://www.lepoint.fr/politique/le-vote-blanc-bientot-reconnu-mais-apres-les-municipales-28-11-2013-1762835_20.php

Le vote blanc bientôt reconnu... mais après les municipales ?

Le Point.fr - Publié le 28/11/2013 à 14:05 - Modifié le 28/11/2013 à 14:23

Les députés ont voté à l'unanimité pour une proposition de loi qui distingue ce type de vote des bulletins nuls, mais la question de la date fait débat.

Source AFP

Les députés se sont prononcés jeudi pour la reconnaissance des votes blancs, distingués des votes nuls, mais la majorité socialiste a repoussé l'entrée en vigueur de cette mesure prônée par l'UDI au 1er avril, après les prochaines élections municipales. L'Assemblée nationale a voté à l'unanimité en deuxième lecture une proposition de loi en ce sens, déposée par le parti de Jean-Louis Borloo, qui va maintenant repartir au Sénat.

En effet, les versions votées par les deux assemblées divergent sur le sort des enveloppes vides, assimilées à des bulletins blancs par les députés et à des nuls par les sénateurs, ainsi que sur la date d'application de la proposition de loi. Le texte voté jeudi prévoit, à l'initiative du PS, une entrée en vigueur au 1er avril, après les élections municipales de mars. Un amendement UDI rétablissant la date du 1er mars prévue par les sénateurs a été repoussé de justesse par 39 voix contre 38. Mais pour qu'une entrée en vigueur en avril soit possible, afin que la reconnaissance du vote blanc soit la règle pour les européennes de mai, il faut que d'ici là la navette entre les deux assemblées se soit terminée et que la proposition de loi ait été définitivement adoptée.

Le chef de file des députés UMP, Christian Jacob, a indiqué jeudi que son groupe voterait aussi pour la proposition de loi instaurant la reconnaissance du vote blanc, débattue cet après-midi à l'Assemblée, tout en regrettant son application tardive. "Nous allons voter effectivement cette proposition de loi", a déclaré le député de Seine-et-Marne sur France Info. Mais "à partir du moment où le texte est voté, je trouve que c'est un peu stupide de ne pas le mettre en application pour les prochaines élections", a-t-il dit, rejoignant la position de l'UDI, à l'origine de ce texte. Christian Jacob a salué cette "reconnaissance du vote blanc parmi les bulletins nuls" qui ne changera "pas grand-chose" pour les grands partis mais permettra de prendre en compte un vote des citoyens qui "existe déjà".

Les commentaires sont fermés.