Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/06/2014

Adolescence et « banalisation » de certains comportements et de la pression de groupe

lu dans la revue de presse de l'INSERM

Adolescence et risques

La Croix se penche sur l’enquête 2014 Ipsos santé, intitulée « Adolescents et risques : comment se protéger et protéger les autres ? » menée par la Fondation Pfizer, en partenariat avec l’Inserm et l’éducation nationale.

Le quotidien explique que « s’il n’y a pas, selon l’Inserm, de portrait type d’‘‘adolescent à risque’’, il existe un faisceau de causes et de mécanismes qui peuvent mener à des comportements dangereux : une fragilité personnelle, un climat familial difficile, des facteurs sociaux… »

L’étude révèle notamment l’importance de la « banalisation » de certains comportements et de la pression de groupe. Ainsi, selon l’enquête, 35% des jeunes affirment avoir du mal à dire non à leurs amis, et 30% reconnaissent faire des choses qu’ils ne voulaient pas faire pour plaire aux autres. Pour l’Inserm, il est nécessaire de « développer les compétences ‘‘psychosociales’’ des adolescents comme outil de prévention efficace », ajoute le quotidien.

La Croix, 04/06

Les commentaires sont fermés.