Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/07/2014

«Le lien entre le paludisme et les odeurs corporelles est très intéressant sur le plan scientifique»

lu dans la revue de presse de l'INSERM :

Les personnes atteintes de paludisme attirent plus les moustiques

Le Figaro révèle une étude américano-suisse qui suggère que « les personnes atteintes de paludisme seraient probablement plus attirantes » pour les moustiques. Ce phénomène serait lié à « l’odeur différente des malades », explique le quotidien. Et d’ajouter que « leur hypothèse s’appuie sur des travaux menés sur la souris et publiés lundi dans les ‘Comptes-rendus de l’Académie des sciences américaine’ ». 

Les chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Zurich et de l’université de Pennsylvanie ont découvert que la majorité des moustiques allaient « plus spontanément vers le flux d’air provenant du rongeur malade », indique le journal. Thomas Chertemps, chercheur au département d’écologie sensorielle de l’université Pierre-et-Marie-Curie, précise : « Cette attirance n’est pas linéaire dans le temps, elle dépend du moment de l’infection ».  

Le Figaro, 04/07

Le paludisme confère une odeur alléchante | Actualité | LeFigaro.fr - Santé.pdf

11:01 Publié dans Sciences | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.