Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/10/2014

Enquête sur le prix de l'eau

communiqué :

Chère Madame, Cher Monsieur,

Depuis trois ans déjà la Fondation Danielle Mitterrand - France Libertés et le magazine 60 millions de consommateurs travaillent ensemble à la réalisation d’enquêtes auprès des citoyens destinées à apporter une plus grande transparence sur les services de l’eau en France.

En 2011, nous nous étions mobilisés sur le prix du service de l’eau. Près de 10 000 consommateurs s’étaient inscrits sur le site www.prixdeleau.fr. Grâce à la contribution des citoyens au recensement de l’opération en nous transmettant une copie de leurs factures d’eau, l’analyse des 4 000 factures exploitables avait révélé que l'abonné au service de l'eau n'est pas toujours en mesure de savoir ce pour quoi il paie, le prix de l’eau demeurant opaque et inéquitable.

Trois ans plus tard, nous relançons cette opération afin d’effectuer des comparaisons et produire une analyse détaillée de la situation à l’horizon mars 2015.

Il nous serait d’une grande utilité de pouvoir consulter les photocopies recto-verso de vos factures d’eau, datées de fin 2010-début 2011 ainsi que de fin 2013-début 2014. Si vous l’acceptez, merci de nous les envoyer à l’adresse suivante : Opération transparence, Fondation Danielle Mitterrand France Libertés, 22 rue de Milan, 75009 Paris, France. Bien entendu, l’exploitation des données demeurera totalement anonyme : notre objectif demeure, comme en 2011, de rassembler un nombre suffisamment élevé de factures pour que notre analyse soit fiable.

Votre participation nous est très précieuse. Nous vous remercions par avance de bien vouloir contribuer à cette grande enquête et vous prions de recevoir, chère Madame, cher Monsieur, nos meilleures salutations,


M. Emmanuel Poilâne                                   M. Thomas Laurenceau
Directeur de France Libertés                          Rédacteur en chef de 60 millions de consommateurs

Les commentaires sont fermés.