Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/01/2015

Les juifs de France : la tentation du départ ?

Nota Bene :

les personnes qui lisent les notes mises sur ce blog ont sans doute remarqué la présence d'un bandeau publicitaire dans le haut de l'écran. Cette publicité, mise par le MIDI LIBRE, n'existait pas auparavant ; elle est apparue il y a quelques jours. 

Il faut savoir que cette publicité est extrêmement gênante pour l'enregistrement des notes et ralentit considérablement leur mise en page. 

De plus, je suis par principe opposé à toute publicité.

J'envisage donc de trouver un autre hébergeur pour ce blog.

L'adresse vous en sera donnée en temps voulu.

-------------------------

à propos d'un article du Monde :

Chez les juifs de Francela tentation de l'alya - Le Monde

www.lemonde.fr/.../chez-les-juifs-de-france-la-tentation-de-l-alya_4559531_ 1653130.html
 
Simone DREYFUS-GAMELON
 chevalière de la Légion d’honneur
 anthropologue, directrice d‘études à l'EHESS
 
23 janvier 2015
Je viens d’envoyer ce texte au courrier des lecteurs du Monde : 
 
 Vieille abonnée du Monde j’ai été très choquée par le titre du journal daté du mercredi 22 janvier dernier. « Les juifs de France : la tentation du départ ». 

 

 1) Que signifie  cette généralisation ? Je suis française, juive par mes ancêtres depuis plusieurs siècles. Ma famille et moi n’avons jamais eu d’autre patrie que la France.  Nous ne sommes pas les seuls  et sommes aussi représentatifs des « juifs de France » que les juifs qui veulent partir. Et pour quel pays ? … voir ci-dessous,

 

 2) Je suis indignée, révoltée, par le toupet de Netanyahou qui ose parler d’Israël comme de notre  soi-disant « foyer ».  Israël est un pays dont la politique, au moins depuis l’assassinat de Rabin, est un déni aux droits de l’homme : rapt des terres palestiniennes et ruine des paysans palestiniens, incendie des cultures d’oliviers, capture de l’eau, extension éhontée des colonies peuplées pour la plupart d’extrémistes intégristes, humiliations quotidiennes de la population palestinienne, tuerie de la population de Gaza en juillet dernier, apartheid contre les citoyens arabes d’Israël. La présence de Netanyahou dans le défilé du 11 janvier est une honte, une tache. Cela ne veut, évidemment, pas dire que j’approuve les abominables attentats contre Israël et sa non reconnaissance par le Hamas,

 

 3)  je suis horrifiée par les attentats antisémites (Merah, Menouche, Hypercasher) et je crois savoir ce qu’est l’antisémitisme mieux que les aspirants au départ : je suis allée à l’école avec l’étoile jaune et j’ai vécu cachée de novembre 1942 à août 1944. Toute ma vie d’adulte j’ai lutté contre l’antisémitisme, contre le racisme et aussi contre les guerres coloniales qu’a menées la France. Je suis signataire  de l’Appel dit des 121 contre la guerre d’Algérie, en  1960,

 

 4) les personnes interviewées par Le Monde de ce mercredi 22 janvier sont des orthodoxes, voire des intégristes. Un dame interrogée dit qu’elle va chercher sa fille à l’école tous les midis pour qu’elle mange casher à la maison… C’est son droit,  évidemment, mais est-elle représentative des « juifs de France » ? Pas plus que ceux qui, comme moi, sont contre tout communautarisme,
 
 5) je pense que ce titre est une insulte à la tradition républicaine française qui a fait, depuis la Révolution (décret d’émancipation de 1791) des juifs des citoyens « libres et égaux » (Robert Badinter).
 
 Je vous demande de publier ce texte.
 
 Simone DREYFUS-GAMELON
 chevalière de la Légion d’honneur
 anthropologue, directrice d‘études à l'EHESS

Les commentaires sont fermés.