Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/10/2014

11 OCTOBRE 2014 : journée contre le traité de libre échange

communiqué :

infos sur : https://stoptafta.wordpress.com/

 

11 OCTOBRE 2014 : MOBILISATIONS

 – Journée Stop TAFTA, CETA, TiSA et Journée internationale GLOBAL FRACKDOWN

21/12/2012

Gaz de schiste : chez les autres, oui ?

lu sur :

http://www.lepoint.fr/confidentiels/exclusif-gaz-de-schiste-la-france-va-explorer-en-algerie-20-12-2012-1604170_785.php

EXCLUSIF. Gaz de schiste : la France va explorer en Algérie

Le Point.fr - Publié le 20/12/2012 à 10:33 - Modifié le 21/12/2012 à 17:18

Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a fait quelques confidences jeudi matin à un petit nombre de journalistes. Dans ses propos, une information : la France et l'Algérie vont prochainement signer un accord permettant des recherches françaises sur le territoire algérien dans le domaine de l'exploitation des gaz de schiste.

 
 

On sait le sujet sensible et capable de fâcher tout rouge l'allié écologiste. Les quelques permis d'exploitation à des fins de recherche délivrés sur le territoire national sont en effet considérés par les Verts comme des chevaux de Troie, prélude à l'exploitation tout court. Mais le gouvernement ne renonce pas à l'idée d'un mode d'exploitation moins dangereux pour l'environnement que la fracturation hydraulique, le seul disponible actuellement. C'est donc en Algérie que ces recherches seront menées. Les Algériens, eux, ne risquent pas de râler.

01/06/2011

Les forages de gaz de schiste pourraient causer des séismes

lu sur :

http://www.bastamag.net/article1582.html

Les forages de gaz de schiste pourraient causer des séismes

Par Sophie Chapelle (1er juin 2011)

Les opérations controversées de forage de gaz de schiste viennent d’être suspendues dans le Lancashire, au Nord-Ouest de l’Angleterre. Un tremblement de terre est survenu le 27 mai près de Blackpool – une ville côtière du comté de Lancashire –, au moment où la compagnie Cuadrilla resources, en charge des opérations de forages, injectait des liquides à haute pression et à grande profondeur pour disloquer la roche et libérer ainsi le gaz, ensuite récupéré.

« Il semble fort probable que ces événements soient liés » a déclaré Brian Baptie du British Geological Survey (BGS), un centre de recherche renommé sur les tremblements de terre. « Il est bien établi que les forages de ce genre peuvent déclencher de petits tremblements de terre », a-t-il poursuivi. D’après les instruments de mesure, l’épicentre du tremblement de terre se situe à moins de 2 km du site de forage. Un précédent séisme de magnitude 2.3, survenu en avril dans le comté de Lancashire, pourrait avoir des causes similaires, d’après le BGS. Ces tremblements de terre de faible magnitude ont été ressentis par les personnes vivant à proximité car ils se sont produits à seulement 2 km de profondeur.

La compagnie Cuadrilla a décidé de suspendre les opérations de forages le 1er juin afin, explique t-elle, de « mener une enquête plus approfondie avec l’aide d’experts extérieurs dont le BGS et l’Université de Keele. C’est la chose la plus responsable que nous ayons à faire  ». Cet incident survient alors que la proposition de loi sur les gaz de schiste est actuellement examinée au Sénat.

Source : The Independant Science

---------

à propos de catastrophes provoquées par des forages, voir aussi:

 

Volcan de boue de Sidoarjo - Wikipédia